Exposition: "LES FÉTICHES DU DAHOMEY - Art africain de la côte des esclaves" - Strasbourg

JUIL.
01
01 juillet 2017 à 10h00
31 décembre 2017 à 18h00
Château Musée Vodou
4 Rue de Koenigshoffen67000, Strasbourg

Du 01 juillet au 31 décembre 2017 : EXPOSITION TEMPORAIRE "LES FÉTICHES DU DAHOMEY  - Art africain de la côte des esclaves", au Château Vodou- Strasbourg
Exposition de nouveaux objets arrivés dans la collection.
L’EXPOSITION
Il se passe peu de mois sans l’arrivée de nouveaux objets Vodou au musée. Le couple Arbogast, les collectionneurs, souhaitent dès cet été, sortir plusieurs pièces
exceptionnelles afin de les faire découvrir aux visiteurs, notamment durant cette période estivale de grande affluence.
L’exposition temporaire « Les fétiches du Dahomey » sera donc installée au rez-dechaussée du château d’eau ainsi qu’au dernier étage pour quelques mois.
Plusieurs types de fétiches seront présentés à cette occasion :
- Les vodou du Lac Ahémé : Les visiteurs pourront découvrir plusieurs barques, crocodiles et autres animaux aquatiques sculptés dans le bois où s’incorporent
cordons, cordelettes, calebasses cloches métalliques et matières sacrificielles.
Ces divinités de la région lacustre du Sud-Ouest du Bénin dénotent du lien fort tissé entre les populations et leur environnement.
- Une collection de Bocio : Les bocio sont des fétiches de vie, dénommés aussi fétiches en sommeil. Objets de cultes, symboles et forces de vie, ils fascinent et
impressionnent. Plantées dans le sol pour détourner le malheur ou la maladie, ces statues élancées sont placées à l’extérieur des maisons, d’un quartier, d’un village et jouent un rôle de sentinelle, protègent la communauté, un lignage, une société secrète, une famille ou un individu. La majorité de ces bocio est originaire de la région d’Abomey.
- Les plastrons protecteurs : Ces costumes sont portés par les maîtres initiés du culte Oro en tête des cortèges des Egungun (grand masques) lors de certaines sorties de la forêt sacrée.
Ils sont chargés de capter les forces maléfiques, pour protéger l’ensemble des initiés lors des cérémonies.
Les personnes qui n’obéissent pas à leurs ordres sont condamnées à mort.
LE VODOU
Le vodou est une religion née et pratiquée en Afrique de l’Ouest au Bénin, Togo, Ghana et Nigéria.
Aujourd’hui encore très actif, il a su mêler à ses propres croyances et ses propres représentations celles du christianisme, de l’islam et de l’hindouisme.
Le terme « Vodou » fait référence au monde invisible.
Plutôt que de chercher à expliquer le mystère de l’origine et de la création, le vodou s’intéresse au fonctionnement des forces à l’oeuvre dans le monde et accorde pour
cela une grande importance au culte des ancêtres. Le monde se compose alors d’un monde visible et d’un monde invisible. Dans le monde visible il y a l’enveloppe
charnelle de l’homme et ce qui concerne sa subsistance, les plantes, les animaux, la terre exploitable et le travail. Et le monde invisible est celui de l’esprit et des ombres.
LE MUSÉE
Le Château Vodou, unique en son genre, héberge la plus importante collection privée d'objets Vodou ouest-africains au monde.
Ouvert en janvier 2014 au coeur de l’Alsace et de la Ville de Strasbourg, il fête aujourd’hui ses trois ans d’activité.
Avec cet équipement muséal exceptionnel, la thématique que nous présentons trouve une résonnance directe avec le sujet choisi par l’Assemblée générale des
Nations Unies pour 2017, à savoir « 2017, année internationale du tourisme durable pour favoriser la compréhension entre tous les peuples, faire mieux connaître le riche
héritage des différentes civilisations et faire davantage apprécier les valeurs inhérentes aux différentes cultures, contribuant ainsi à renforcer la paix dans le monde ».

LA COLLECTION
La collection d’objets vodou rassemblés par Marc et Marie Luce Arbogast, est composée de près de mille pièces.
C’est de loin la plus grande collection d’objets vodou au monde.
De plus, elle est entièrement consacrée à l’art vodou originel d’Afrique (Bénin, Togo, Ghana et Nigéria).
Tous les objets présentés ont été utilisés dans des pratiques religieuses : culte des ancêtres, médecine, divination, sorcellerie ou autres évènements liés aux grandes étapes de la vie.
La collection a commencé à se constituer en 1963 dès les premiers voyages de Marc Arbogast. Sa collection est aujourd’hui et par choix essentiellement composée d’objets de culte.
Château Vodou – 4 rue de Koenigshoffen 67000 STRASBOURG – 03 88 36 15 03
contact@chateau-vodou.com - www.chateau-vodou.com