Grande exposition d’automne consacrée à l’amitié entre Matisse et Bonnard - « Vive la peinture ! » - Francfort / Frankfurt

SEPT.
13
13 septembre 2017 à 09h00
14 janvier 2018 à 18h00
Städel Museum
Schaumainkai 63
60596, Frankfurt am Main

13 septembre 2017 – 14 janvier 2018 : Grande exposition d’automne consacrée à l’amitié entre Matisse et Bonnard  : Matisse – Bonnard. « Vive la peinture ! » , au Städel Museum, Pavillon des expositions - Francfort.
Le Städel Museum de Francfort prépare actuellement une grande exposition temporaire. Cette manifestation débutera le 13 septembre et sera la première en Allemagne à présenter conjointement deux protagonistes majeurs de l’art moderne: Henri Matisse (1869–1954) et Pierre Bonnard (1867–1947).
L’exposition se focalisera sur l’amitié entretenue durant une quarantaine d’années par ces deux peintres français qui partageaient les mêmes sujets de prédilection : les intérieurs, les paysages, les natures mortes et surtout les nus féminins. Rassemblant une centaine d’œuvres (tableaux, sculptures, dessins et estampes), l’exposition rendra compte du dialogue entre Matisse et Bonnard, ouvrant ainsi de nouvelles perspectives sur l’évolution de l’avant-garde européenne entre le début du XXe siècle et la fin de la Seconde Guerre mondiale. 
Au terme de longues négociations, le Städel Museum est maintenant assuré de bénéficier de prêts effectués par de grands musées internationaux, notamment le Centre Pompidou et le Musée d’Orsay (Paris), l’Art Institute of Chicago, la Tate Modern (Londres), le Museum of Modern Art (New York), le Musée de l’Ermitage (Saint-Pétersbourg) et la National Gallery of Art (Washington).
L’exposition se complètera de nombreuses photographies prises par Henri Cartier-Bresson lorsqu’il se rendit auprès des deux peintres sur la Côte d’Azur en 1944. Parmi les œuvres exposées, on remarquera tout particulièrement les tableaux que les artistes possédaient l’un de l’autre et qui seront présentés ensemble pour la première fois, ainsi que le Grand Nu allongé peint par Matisse en 1935 – un chef-d’œuvre qui est conservé au Baltimore Museum of Art et qui sera de nouveau visible en Allemagne pour la première fois depuis plus de trente ans. 
Philipp Demandt, directeur du Städel Museum, déclare à propos de la manifestation : « La peinture française bénéficie d’une longue tradition au Städel. Henri Matisse et Pierre Bonnard par exemple, deux peintres déjà bien connus à l’étranger de leur vivant, sont représentés dans ses collections. Notre grande exposition d’automne permettra pour la première fois au public allemand d’apprécier ces artistes en dialogue l’un avec l’autre et de découvrir Bonnard, artiste pas très connu ici, grâce à des œuvres majeures ».